• Feel Good

    La bibliothèque des coeurs cabossés

    Tout commence par un échange de lettres sur la littérature et la vie entre deux femmes que tout oppose : Sara Lindqvist, jeune Suédoise de vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, et Amy Harris, vieille dame cultivée de Broken Wheel, dans l’Iowa. Lorsque Sara perd son travail de libraire, son amie l’invite à venir passer des vacances chez elle. A son arrivée, une malheureuse surprise l’attend : Amy est décédée. Seule et déboussolée, Sara choisit pourtant de poursuivre son séjour à Broken Wheel et de redonner un souffle à cette communauté attachante et un brin loufoque… grâce aux livres, bien sûr. Mon avis J’ai eu beaucoup…

  • Romance

    Dear You

    Dear You, la romance D’Emily Blaine, focus! Bienvenue au Peninsula, un palace de rêve au cœur de la ville qui ne dort jamais. C’est là qu’officie Kathleen, dont la mission, en tant qu’hôtesse d’accueil, est de satisfaire toutes les demandes de ses prestigieux clients. Pour la plupart d’entre eux, elle est transparente – mais pas pour Andrew Blake. Dès son arrivée à l’hôtel, ce magnat de la presse, secret et extrêmement charismatique, semble s’intéresser de très près à Kat. Depuis qu’elle occupe ce poste, c’est la première fois qu’on la remarque. Si elle se sent d’abord flattée, très vite, cette attention soudaine la déstabilise. Il faut dire que les exigences de son…

  • Thriller

    Train d’enfer pour ange rouge

    Un cadavre en morceaux est retrouvé aux environs de Paris. La victime a été décapitée et son corps martyrisé a fait l’objet d’une mise en scène défiant l’imagination.Le commissaire Franck Sharko est dépêché sur les lieux. Les ténèbres, il connaît : sa femme a disparu depuis six mois. Aucun signe de vie, aucune demande de rançon. Et cette nouvelle affaire, en réveillant le flic qui dormait en lui, va l’emmener au cœur de la nuit, loin, beaucoup trop loin… Ce que j’en ai pensé Habitué aux comédies romantiques, vous pensez bien que j’ai pris un tournant radical en me lançant dans cette lecture. Et pourtant, quel bonheur! Enfin, tout est relatif…